Le Groupe Dièdre

Le Groupe Dièdre

Le Groupe Dièdre se fixe comme ambition de vous amener à une meilleure performance opérationnelle des projets en vous appuyant sur l’ensemble de vos ressources : organisationnelles, technologiques et humaines.

Ce qui vous apparaît complexe chez vous nous apparaît comme des ressources.

Nous accompagnons la réalisation de projets, le choix des outils et des méthodes, organisons et réalisons des campagnes de recrutement, prévenons les RPS et les burn-out et surtout ; nous construisons avec vous des savoir-faire dont vous vous saisissez pour atteindre les objectifs que vous souhaitez.

Le Groupe Dièdre s’appuie sur deux équipes :

  1. Une équipe de consultants qui interviennent
  2. Une équipe R&D en Sciences Humaines

La R&D rassemble un réseau de chercheurs en Management et en Sciences Sociales. Ils travaillent sur leurs sujets de prédilection et sur les sujets que leur remontent nos consultants.

Une R&D, qui ne se confond pas avec les consultants est absolument nécessaire, parce que construire des solutions organisationnelles exige de prendre en compte de nombreux éléments et d’en faire un tri éclairé. Notre R&D intervient largement :

  • Certains phénomènes ne sont pas repérés par des consultants, qui interviennent dans un temps limité. Ainsi David Graeber, qui a observé et théorisé les Bullshit Jobs n’était pas un consultant mais un anthropologue.
  • Certaines situations ne sont pas prises en compte alors que leur impact est réel et peut s’avérer problématique : les addictions à l’alcool et aux psychotropes, l’expression des émotions dans les jugements, les décisions et les revendications, etc.
  • Les phénomènes organisationnels connus font aussi l’objet de recherches récentes et mises à jour.
  • Nos méthodes et nos outils de consulting sont sans cesse réévalués : assurer que les données recueillies correspondent à la situation, garantir leur cohérence, déterminer quand il faut privilégier une approche quantitative ou qualitative, identifier les retours d’expérience, pertinents, …

Le management des organisations est une science, et à ce titre, réclame une R&D. Les recherches menées au sein des laboratoires nous éclairent mais elles restent éparses, répondent à des agendas et des préoccupations différents de ceux des entreprises. De plus, ces recherches en sont pas automatiquement suivies du Développement d’outils et de méthodes adaptés. Une R&D intégrée à un cabinet de conseil s’impose donc.

Cela nous permet d’éclairer nos clients en temps réel en nous appuyant sur une recherche qui œuvre posément.

  • #Sourcing

  • #Assessment

  • #Integration

  • #Carrière

  • #Engagement

  • #Passion

Le Groupe Dièdre se fixe comme ambition de vous amener à une meilleure performance opérationnelle des projets en vous appuyant sur l’ensemble de vos ressources : organisationnelles, technologiques et humaines.

Ce qui vous apparaît complexe chez vous nous apparaît comme des ressources.

Nous accompagnons la réalisation de projets, le choix des outils et des méthodes, organisons et réalisons des campagnes de recrutement, prévenons les RPS et les burn-out et surtout ; nous construisons avec vous des savoir-faire dont vous vous saisissez pour atteindre les objectifs que vous souhaitez.

Le Groupe Dièdre s’appuie sur deux équipes :

  1. Une équipe de consultants qui interviennent
  2. Une équipe R&D en Sciences Humaines

La R&D rassemble un réseau de chercheurs en Management et en Sciences Sociales. Ils travaillent sur leurs sujets de prédilection et sur les sujets que leur remontent nos consultants.

Une R&D, qui ne se confond pas avec les consultants est absolument nécessaire, parce que construire des solutions organisationnelles exige de prendre en compte de nombreux éléments et d’en faire un tri éclairé. Notre R&D intervient largement :

  • Certains phénomènes ne sont pas repérés par des consultants, qui interviennent dans un temps limité. Ainsi David Graeber, qui a observé et théorisé les Bullshit Jobs n’était pas un consultant mais un anthropologue.
  • Certaines situations ne sont pas prises en compte alors que leur impact est réel et peut s’avérer problématique : les addictions à l’alcool et aux psychotropes, l’expression des émotions dans les jugements, les décisions et les revendications, etc.
  • Les phénomènes organisationnels connus font aussi l’objet de recherches récentes et mises à jour.
  • Nos méthodes et nos outils de consulting sont sans cesse réévalués : assurer que les données recueillies correspondent à la situation, garantir leur cohérence, déterminer quand il faut privilégier une approche quantitative ou qualitative, identifier les retours d’expérience, pertinents, …

Le management des organisations est une science, et à ce titre, réclame une R&D. Les recherches menées au sein des laboratoires nous éclairent mais elles restent éparses, répondent à des agendas et des préoccupations différents de ceux des entreprises. De plus, ces recherches en sont pas automatiquement suivies du Développement d’outils et de méthodes adaptés. Une R&D intégrée à un cabinet de conseil s’impose donc.

Cela nous permet d’éclairer nos clients en temps réel en nous appuyant sur une recherche qui œuvre posément.

  • #Sourcing

  • #Assessment

  • #Integration

  • #Carrière

  • #Engagement

  • #Passion